Gabon: Libreville - La Pénurie de carburant se ressent

27 Janvier 2020

Ce jeudi 23 Janvier plusieurs syndicats dont celui de l'Onep (Organisation Nationale des Employés du Pétrole) avaient annoncé une grève générale sur toute l'étendue du territoire dû à la nouvelle réforme du Code du travail en République gabonaise.

Les journées du samedi 25 et dimanche 26 janvier ont été pénibles pour les conducteurs au Gabon. L'Onep avait annoncé une grève qui s'étend sur toute l'étendue du territoire national . Ceci s'explique par la nouvelle réforme du Code du Travail qui supprime la stabilité du CDI ( Contrat à Durée Indéterminée) et la conservation de son emploi. Ainsi , il a été ,selon les automobilistes, difficile de s'approvisionner en carburant partout dans la capitale.Certaines stations telles que celle d'Awendje ont pu servir ce dimanche.

Des négociations entre l'État et le privé auraient été prises mais jusque là pas de terrain d'entente .« Ça ne passera pas » a affirmé le porte-parole du syndicat de l'Onep ( Organisation Nationale des Employés du Pétrole, en parlant des nouvelles réformes .Libreville vit une psychose. La pénurie de carburant qui a un impact sur l'économie du pays risque de paralyser beaucoup d'activités. Les populations espèrent que les deux acteurs,à savoir le gouvernement et l'Onep trouvent un terrain d'entente.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.