Gabon: Libreville - Insalubrité et question de santé publique

27 Janvier 2020

La question de l'insalubrité est souvent d'actualité à Libreville au Gabon. Entre campagne de sensibilisation et promesses de l'État, les tas immondices jonchent les rues de la capitale du pays.

Libreville, la capitale gabonaise, regorge beaucoup de facteurs d'insalubrité. Poubelles presqu'à chaque coin de rue.On y trouve souvent des eaux usées, pollution de l'air, hautes herbes, pour ne citer que ceux-là. Ils pourraient impacter la santé des populations. En effet, il n'est pas rare de parcourir la ville sans tomber sur des montagnes d'ordures. Et même dans l'enceinte de certains établissements scolaires se pose ce problème. Nous pouvons lire l' inquiétude d'un élève en classe de 5em du Lycée Nelson Mandela . "A côté de ma salle de classe et pratiquement dans tout le lycée, il y a de hautes herbes. Ça nous inquiète beaucoup parce que des serpents peuvent s'y cacher".

En outre, le cas des poubelles qui abondent les coins de rues n'est pas en reste. Certains habitants créent derrière leurs maisons des décharges d'ordures estimant que l'État ne fait pas son travail comme il se doit. " L'absence de bacs à ordures nous pousse à jeter nos poubelles à même le sol" murmure un riverain. Et un autre de dire " Que pouvons-nous faire si les points de ramassage sont sur les voies principales, moi j'habite dans les baffons et c'est fatiguant de marcher de longues distances avec des sacs pleins".

Au regard de ce qui précède, il est à noter que la question d'insalubrité ne relève pas uniquement de l'État. Il serait temps que les habitants prennent conscience du danger que court un tel état d'esprit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.