Congo-Kinshasa: Transport en commun, un casse-tête ce lundi à Kinshasa

Le transport en commun est un casse-tête, ce lundi 27 janvier 2020 pour la population de la partie ouest de Kinshasa.

Cette situation est remarquable à Pompage, Kintambo/magasin, Barret O-Zone, Centre supérieur Militaire ... .où il est difficile de se procurer le moyen de transport de centre-ville, sans faire les gymnastiques.

Les travaux de sauts-de-mouton sur boulevard du 30 juin, sur les ronds point Socimat et Mandela seraient à la base de ce calvaire. Le malheur des uns fait le bonheur des autres, dit-on, certains conducteurs de taxis et taxis-bus ont fait le « demi terrain », une pratique que le gouvernement provincial de Kinshasa devrait bannir.

A la place Kintambo/Magasin, les motocyclistes communément appelés « Wewa », exigent 2500 FC pour le trajet Kintambo magasin-centre-ville.

D'après les passagers, les travaux de coulage de béton sur le saut-de-mouton au niveau de Mandela, seraient aussi à la base des bouchons qui empêchent les véhicules de bien circuler comme il se doit.

Toutes les voies d'accès au centre-ville sont complètement bouchées par les véhicules et les motos restent le seul moyen de transport rapide pour atteindre le centre des affaires.

Gouverner c'est prévoir, dit-on. Il appartient aux autorités provinciales de prendre des mesures pour décanter la situation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.