Gabon: LBV - Une journée sans classe

27 Janvier 2020

Face au soulèvement de la population dû aux "enlèvements d'enfants" qui sévit depuis quelques temps dans notre pays , la journée du lundi a été décrétée sans cours par le syndicat de l'éducation nationale et par la fédération des parents d'élèves.

Malgré un communiqué,pour démentir les supposés cas d'enlèvement par Lambert Noël Matha, ministre d'État, ministre gabonais de l'Intérieur,il n'y a pas eu d'engouement au sein de plusieurs établissements scolaires ; << aucun service de police ou de gendarmerie n'a enregistré de plaintes pour enlèvement d'enfants à l'exception de celle de la famille du jeune Ngoua Abagha Anderson Rinaldi....>> dira t-il .

La population est tout de même restée sur ces gardes. Les classes étaient vides, les quelques élèves qui ont mis leur uniforme scolaire pour se rendre à l'école ont rebroussé chemin.

Les parents ont retenu le point de presse du Secrétaire général du Syndicat de l'éducation nationale(SENA), Fridolin Mvé Messa .Les enseignants n'ont pratiqué aucune activité pédagogique durant cette journée.Les parents d'élèves ont pour la plupart, gardé leurs enfants à la maison pour éviter tout débordement en attendant que de véritables mesures soient prises pour sécuriser les établissements scolaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.