Cameroun: Ahmed Mefire - Le porte-étendard

Le jeune sous-lieutenant de 25 ans est le major de la promotion « Général de division Kodji Jacob » de l'Ecole militaire interarmées.

Il a pu se hisser au-dessus du lot, parmi 182 jeunes aspirants. Après trois années de formation musclée, Ahmed Mfondoum Mefire est le major de la 37e promotion de l'Ecole militaire interarmées (Emia), promotion « Général de division Kodji Jacob ». Jeune de 25 ans, né à Yaoundé d'une mère vendeuse de beignets et d'un père, technicien débrouillard, Ahmed Mfondoum Mefire est issu des milieux modestes. Il a en effet grandi auprès de sa grand-mère à Foumban d'où il est originaire.

C'est précisément à l'école publique de Njiloum que Junior, comme on l'appelle affectueusement, fait l'école primaire. Il sera ensuite admis au lycée classique de Foumban, où il décroche avec brio son baccalauréat C avec mention Assez bien. D'ailleurs, ses camarades de classe lui ont attribué le petit-nom de « Pythagore», pour saluer ses belles performances en mathématiques.

Ahmed Mfondoum s'inscrit plus tard à la faculté des sciences de l'université de Yaoundé I, filière biochimie. Alors qu'il est en 3e année, il est admis au prestigieux concours d'entrée à l'Emia. Sa passion pour le métier des armes, il l'a depuis sa tendre enfance. « J'ai toujours rêvé d'être dans l'armée. J'avais une grande admiration pour les hommes en tenue. Ma dé- termination à défendre ma patrie a toujours été forte », confie le jeune prodige. Ce « phénomène », comme le présente son frère aîné Hassan Goora, se dit habité par la foi et l'abnégation.

Surtout lorsqu'il a reçu ses épaulettes, suprême privilège, des mains du président de la République, chef des forces armées. « C'est un sentiment de fierté, un moment inoubliable. C'est le résultat d'un travail que je me suis longtemps fixé. Nous sommes désormais prêts à nous donner corps et âme pour honorer notre nation », indique le major. Le souslieutenant Mefire servira désormais au sein du Bataillon d'intervention rapide, unité d'élite qui l'a sélectionné. Et comment !

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.