Ile Maurice: La MRA met au point une plateforme pour fluidifier l'activité import-export

communiqué de presse

La Mauritius Revenue Authority (MRA) se dote d'une facilité de dédouanement multi-agences qui facilitera le mouvement du fret aux frontières.

Le Premier ministre, M. Pravind Jugnauth, a, lors d'une cérémonie marquant la Journée internationale de la Douane ce dimanche 26 janvier 2020 à Plaine Magnien, procédé à la pose de la première pierre de l'Integrated Governmental Clearance Centre (IGCC).

Ce développement majeur dans le dispositif douanier viendra fluidifier de manière conséquente l'activité import-export. L'IGCC est une plateforme unique qui intègre toutes les agences gouvernementales qui sont engagées dans le commerce international.

La nouvelle infrastructure, qui devrait être opérationnelle en juin 2021, permettra une utilisation optimale des ressources, une meilleure connectivité et un partage de données et des renseignements entre les différentes parties prenantes.

Le nouveau dispositif coûtera environ Rs 650 millions à la MRA.

Le Premier ministre a, lors de son allocution, soutenu que l'avènement de l'IGCC marque une étape importante dans la facilitation du commerce à Maurice, notamment en réduisant le coût des transactions. Cela, poursuit-il, devrait améliorer la performance de Maurice en matière de Ease of Doing Business à l'échelle internationale.

Par ailleurs, le Premier ministre a procédé à la mise en service officiel d'un scanner de conteneurs mobile dernier cri. Ce nouvel outil permettra une surveillance accrue de la zone portuaire et aidera grandement à traquer le trafic des stupéfiants et les échanges commerciaux illicites.

Le Premier ministre devait réitérer son engagement à continuer et accentuer le combat contre le commerce de la drogue.

Le Premier ministre a également annoncé son intention de poursuivre le développement de l'aéroport avec la construction d'un nouveau terminal pour répondre à la croissance projetée du trafic passager dans les années à venir.

La mise sur pied du nouveau terminal à l'aéroport et de l'IGCC, a-t-il ajouté, servira de moteur de croissance économique avec le mouvement rapide du fret aérien, du courrier et des passagers. Avec ces développements, Maurice pourra devenir un hub de trafic aérien dans la région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.