Congo-Kinshasa: Kinshasa - Gentiny Ngobila à l'assaut des marchés pirates

Le samedi 25 janvier dernier, Gentiny Ngobila a effectué une visite surprise au marché central de Kinshasa pour palper du doigt les réalités dudit marché, mais aussi s'enquérir des conditions dans lesquelles travaillent ces commerçants.

Au cours de sa ronde, le premier citoyen de la ville a sensibilisé les marchands sur l'opération «Kinshasa Bopeto», tout en leur promettant des solutions imminentes. Il a, par la même occasion, annoncé la réhabilitation du marché central de Kinshasa et s'est engagé à éradiquer des marchés pirates, à lutter contre l'insalubrité, les tracasseries et à moderniser ce marché.

Le marché central de Kinshasa, construit en 1971 pour accueillir 3500 vendeurs, en compte actuellement plus de 10.000. Les conditions d'hygiène et de salubrité laissent à désirer. Ce qui cause, par conséquent, des immondices et des odeurs nauséabondes qui indisposent les acheteurs et les vendeurs. Dans sa mission d'assainir la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila n'est pas resté de marbre face à cet état de délabrement de ce marché.

C'est pourquoi, il a effectué une descente sur terrain au sein de cet établissement, accompagné de son comité notamment, le ministre provincial de l'environnement, Tenge Te Litho, le coordonnateur de Kinshasa Bopeto, Germain Mpundu, le Bourgmestre de la commune de Kinshasa, Rossy Kiwa, et l'administrateur général de ce marché, Bompili.

C'est par l'avenue Rwakading, partant de l'avenue Bokassa, que le numéro Un de la ville de Kinshasa a débuté sa ronde sous le coup de 14 heures. Acte qui a plutôt ému les commerçants qui affirment n'avoir jamais reçu un gouverneur de la ville depuis plusieurs années.

Des discours aux actions concrètes

Sur son passage, des commerçants et des clients scandaient des cris de joie allant dans le sens d'encourager l'autorité urbaine à mettre de l'ordre dans ce marché et surtout à y mener de grandes actions d'assainissement. Ils lui faisaient également part de leurs doléances.

"L'heure n'est plus aux discours, mais aux actions pour répondre aux attentes des kinoises et kinois", a déclaré Gentiny Ngobila.

Toujours dans sa visite, le gouverneur de la ville de Kinshasa a scruté les alentours notamment, les immeubles voisins dépourvus des toilettes qui surplombent le coin. Les habitants de ces bâtisses, a en croire des témoignages sur place, font leurs besoins dans des sachets et les jettent par la suite dans les tas d'immondices de ce marché.

Dans la même ligne droite, le gouverneur de la ville de Kinshasa a effectué une visite au bureau de l'administrateur général du marché, ensuite au niveau des latrines qui se trouvent en état de délabrement très avancé. Il a, dans l'immédiat, ordonné sa réhabilitation.

Par ailleurs, les actions que le gouverneur promet d'entreprendre sont notamment, l'éradication des marchés pirates, la lutte contre l'insalubrité, les tracasseries et la modernisation du marché central. C'est pourquoi, il convoque ce mardi 28 janvier à l'hôtel de ville, les responsables de complexe commercial et une délégation de commerçants pour une réunion stratégique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.