Ile Maurice: Coronavirus - Voici les précautions prises sur l'Ile

Face à l'inquiétude grandissante sur la propagation du Coronavirus en Chine, ils sont nombreux à s'interroger sur les mesures prises par Maurice pour éviter que la maladie n'atteigne nos côtes. Qu'en est-il exactement ?

Avant même le 20 janvier, un «screening» a été mis en place par les autorités, a indiqué le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, lors d'un point de presse hier.

D'abord avec les détecteurs thermiques pour savoir si un passager qui vient de débarquer de l'avion a de la fièvre. Double précaution : ce contrôle se fait aussi manuellement.

De plus, toute personne qui sort de Wuhan est de facto placée en quarantaine pendant 14 jours, même si elle ne présente aucun symptôme, a indiqué le ministre. Et un passager débarquant à Maurice et qui présente les symptômes s'apparentant à la maladie est admis dans une salle d'isolement.

D'autre part, les passagers venant de Chine reçoivent la visite des inspecteurs sanitaires. L'exercice est répété les quatrième, huitième et douzième jours. Entre-temps, un contact quotidien est maintenu par téléphone.

Les passagers en quarantaine

«La semaine dernière, trois personnes ont été placées en quarantaine. Ce chiffre a graduellement grimpé à neuf.

À présent, sept personnes (dont une souffrant de fièvre) s'y trouvent car deux autres ont déjà regagné la Chine... On n'a presque plus de passagers en provenance de Wuhan», a soutenu le ministre de la Santé. Et si l'on doit effectuer des tests ?

«On va les envoyer en Allemagne ou en Afrique du Sud. Toutefois, à partir de la semaine prochaine, on pourra les faire à Maurice», a-t-il précisé. Et, si jamais il y a des cas avérés, le patient sera placé en salle d'isolement dotée des équipements appropriés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.