Madagascar: Diplomatie - L'ambassadeur Camille Vital prend congé des Tuléarois

Avant de quitter sa ville natale, Toliara, pour rejoindre son nouveau poste, l'ambassadeur de Madagascar à l'île Maurice, Camille Vital, a tenu à organiser une réception en guise d'au revoir, le samedi 25 janvier. Elle s'est tenue dans l'enceinte de son domicile à Toby-Betela dans la commune de Betsinjaka-Toliara.

Autorités civiles et militaires dirigées par le gouverneur d'Atsimo-Andrefana, Edally Ranoelson, le préfet de Toliara, Lydore Arson, des parlementaires, entrepreneurs, politiciens, banquiers, artistes, sportifs, membres de la société civile et membres de clubs de service se sont succédé en une ronde ininterrompue et éclectique pendant plus de trois heures auprès de l'ambassadeur. « Ce soir, je voudrais dire au revoir à tous mes grands amis de Toliara, mais aussi affirmer solennellement que ma mission à Maurice ne sera pas accomplie avec succès sans votre traditionnel Tsodrano. » Et surtout, a-t-il souligné,« ny lasa tsy manao veloma naman'ny tezitra ».

S'adressant à l'assistance et se voulant être un digne représentant de Toliara et de Madagascar dans la lourde tâche qui l'attend, il a promis qu'il travaillera d'arrache-pied durant sa mission afin de consolider et de raffermir les relations confraternelles entre Madagascar et Maurice. Il a souligné que celle-ci est un grand partenaire de la Grande île, comme on l'a constaté lors de la visite du président Andry Rajoelina à Maurice au mois de mars 2019 qui a abouti à des signatures de protocoles d'accord.

« Ma tâche consiste notamment à valoriser l'action de Madagascar et à mettre en valeur les atouts de notre pays », précise-t-il. Il a ainsi essuyé d'un revers de la main les affirmations gratuites parues dans certaines colonnes de journaux de Toliara. Celles-ci ont souligné que le gouvernement Mauricien a opposé une fin de non-recevoir à l'accréditation d'un nouvel ambassadeur de Madagascar du fait qu'il est militaire de carrière. « Certaines personnes veulent m'enterrer trop vite, mais elles oublient que j'ai toujours servi mon pays à plusieurs postes différents et ce, dans l'intérêt de la nation ».

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.