Ile Maurice: Le Climate Change Bill bientôt prêt

communiqué de presse

Le Climate Change Bill est en phase d'être finalisé. C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Environnement, de la Gestion des déchets solides et du Changement climatique, Kavi Ramano, lors d'une conférence de presse, le lundi 27 janvier.

A l'occasion, le ministre Ramano a aussi annoncé la préparation d'un plan d'action pour les cinq prochaines années. Cette initiative fait suite à la tenue, en décembre dernier, des Assises de l'Environnement auxquelles ont participé plus de 400 personnes issues de 22 institutions différentes.Le ministre Ramano a déclaré que le premier projet du plan susmentionné sera prêt en avril, et a précisé que le mois prochain une série de 12 mesures, à mettre en œuvre à court terme, sera divulguée.Le ministre a rappelé que le gouvernement s'engage à adopter une politique de développement responsable et écologiquement durable, et confirme la mise en place d'un comité sur la gestion des déchets.

Dans un autre ordre d'idées, le ministre de l'Environnement a soutenu que, dans le cadre des fêtes religieuses de Cavadee et Maha Shivratree qui seront observées respectivement les 8 et 21 février, 600 poubelles et 15 000 sacs en plastique biodégradables seront distribués dans quelque 240 "kovils" et 760 temples du paysDeux types de poubelles à compost, l'un pour les produits organiques et l'autre pour les produits non-organiques, seront également mis à la disposition du public.Il a aussi été question du concours "Fleurir Maurice", qui est destiné aux élèves des écoles primaires publiques et privées. L'objectif est de promouvoir la participation active des jeunes en ce qui concerne la protection de l'environnement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.