Madagascar: INSCAE - Préparation des étudiants à l'ouverture internationale

L'accueil de la 38e promotion lors de la rentrée solennelle de l'INSCAE hier.L'Institut national en sciences comptables et administration d'entreprise (INSCAE) vient d'accueillir les étudiants de la 38e promotion et ceux du MBA qui sont, en tout, au nombre de 213 personnes provenant de 14 régions de l'île.

Le respect de la discipline de vie et des normes de comportement ainsi que l'appropriation des valeurs véhiculées par l'Institut constituent les conditions sine qua non permettant à ces étudiants de réussir leur cursus. « Tout cela n'est pas pour vous infantiliser. Au contraire, c'est pour vous forger et propulser vos potentiels à l'apothéose. L'objectif est que vous deveniez, dès maintenant, des talents pour votre propre développement, et celui de la nation, voire celui du continent africain, et pourquoi pas le monde ? », a évoqué le Dr Rakoto Harimino, le directeur général de l'INSCAE lors de la rentrée solennelle de cette 38e promotion, hier au siège de l'Institut aux 67ha.

Pédagogie inversée. En outre, cet Institut prépare également ses étudiants à l'ouverture internationale. Raison pour laquelle des innovations ont été apportées depuis un an. A titre d'illustration, « les cours en comptabilité, finances et management se font en anglais. Et le cours de mandarin sera également renforcé. Et les outils numériques seront mis à profit dans les activités pédagogiques sachant pertinemment que vous êtes nés avec la digitalisation », a-t-elle poursuivi. Il faut savoir également que l'INSCAE prône actuellement la pédagogie inversée. « Les étudiants eux-mêmes participent à la construction de leur connaissance par le biais du mécanisme de découverte en développant leur créativité. Ils vont mieux s'épanouir grâce à leur prise de responsabilité. En fait, il ne faut plus se contenter de réussir aux quiz et aux examens. Cela n'est plus suffisant. Il faut adopter une attitude qui a aidé une nation à passer d'un état de vulnérabilité à un état de puissance économique », a-t-elle enchaîné.

Bénédictions. Par ailleurs, ces nouveaux étudiants intégrés ont reçu les bénédictions du doyen de l'INSCAE pour qu'ils puissent un jour prendre la relève. En effet, la plupart des enseignants ainsi que le personnel de cet Institut sont d'anciens étudiants. Le ministre de l'Economie et des Finances, Richard Randriamandrato, pour sa part, a soulevé que les Malgaches sont doués en matière de comptabilité, finances et informatique. « On recense actuellement près de 150 experts comptables dont 115 sont des sortants de l'INSCAE. Je sollicite ainsi les étudiants à ne pas faire une fuite de cerveau et à respecter la qualité dans tout ce que vous entreprendrez. Et ce, afin de contribuer au développement économique de Madagascar », a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.