Algérie: Des mesures urgentes pour la prise en charge de la situation de l'INHT de Bou Saâda

Alger — Le ministère du Tourisme et de l'Artisanat a ordonné "la fermeture immédiate" de l'Institut national de l'Hôtellerie et du Tourisme de Bou Saada (INHT) et "la prise des mesures urgentes" à l'effet de remédier à la situation déplorable dans laquelle se trouve cet institut, a indiqué lundi un communiqué du ministère.

"Il a été décidé de fermer immédiatement le siège de l'INHT et de prendre, à partir de lundi, les mesures administratives nécessaires au lancement des travaux de rénovation de l'Institut dans un délai n'excédent pas 3 mois, tout en assurant un suivi quotidien par les responsables du secteur au niveau local et central sous la supervision personnelle du ministre", a précisé le communiqué.

Mis au courant, dimanche, de la dégradation de l'INHT, le ministre du Tourisme et l'Artisanat avait dépêché un nombre de cadres supérieurs de son département afin de s'enquérir de la situation et de "prendre des mesures urgentes" pour sa rénovation, et ce en vue de garantir la poursuite de l'année scolaire en cours, en coordination avec les autorités locales, à leur tête le wali de la wilaya".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.