Algérie: M'sila - Le président de l'APC de Sidi Ameur et son prédécesseur placés sous contrôle judiciaire

M'sila — Le juge d'instruction près le tribunal de Sidi Aissa (wilaya de M'sila) a placé, lundi, sous contrôle judiciaire le président en exercice de l'APC de Sidi Ameur et son prédécesseur, ainsi que six autres élus de la même commune pour des faits liés à la corruption, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Les présidents de l'APC de Sidi Ameur et les élus concernés sont inculpés de plusieurs chefs d'accusation dont "abus de pouvoir", "dilapidation de deniers publics" et "trafic d'influence", a précisé la même source.

Le juge d'instruction près le tribunal de Sidi Aissa a entendu 32 personnes, entre témoins et accusés dans ces affaires liés à la corruption, au cours d'une audience qui a duré plus de 10 heures, a-t-on indiqué.

Au total, 28 présidents d'assemblées populaires communales de la wilaya de M'sila sont poursuivis en justice dans des affaires liées à la corruption, a-t-on rappelé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.