Cameroun: Lions indomptables A' - Arroga seul contre tous ?

28 Janvier 2020

Depuis sa nomination à la tête de l'équipe nationale de football A' , le technicien ne reçoit pas que des fleurs de la part des observateurs du football local.

Les lions indomptables A' viennent de disputer leur quatrièmerencontre, en prélude à la préparation du Chan que le pays de Samuel Eto'o organise en Avril prochain. La rencontre s'est soldée par une victoire probante du Cameroun face aux Sao du Tchad (2-0). Ce qui met les coéquipiers de Samuel Nlend, dans un total de quatre victoires pour autant de sorties avec 8 buts inscrits contre un seul encaissé ( contre léopard de Douala). Le bilan est plutôt reluisant même si les équipes affrontées ne sont pas considérées comme des foudres guerre.

Malgré ces résultats qui seraient sous d'autres cieuxtrès satisfaisants et annonciateurs d'un parcours digne de la renommée des lions indomptables durant le Chan , Clément Arroga l'entraîneur en chef de cette équipe, n'a de cesse d'essuyer des critiques de plus en plus sévères de la part des observateurs de la scène footballistique camerounaise. Dans ce qui est reproché au technicien, on y retrouvee tout ( de sa manière de dire bonjour à la façon dont il se couche) . Au point de penser à de véritables procès en sorcellerie, puisqu'on ne lui reproche pas grand chose sur le plan technique. Une certaine presse se serait carrément saisie du " dossier Arroga" pour en faire le sujet principal de leur différentes productions.

Ces derniers ce sont même avancés sur la date de fin de son contrat à la tête de la sélection des A' ainsi que le nom de son successeur ( pour vous démontrer à quel point le vice est poussé). Yves Clément Arroga qui est l'un des rares entraîneurs africains détenteur de la licence FIFA pro a fait ses classes en Espagne avant de débarquer à la tête des Lions A' est tancé par ses détracteurs de ne pas assez connaître le championnat Local.

Si on s'arrête sur cette critique, on peut simplement répondre par le fait que c'est pour pallier a celà qu'on lui a adjoint des fins connaisseurs du championnat local à l'instar d'Emmanuel Ndoumbe Bosso et Clément Assimba. Le manque de discipline de certains joueurs convoqués pour le stage de Douala est aussi l'un des reproches qu'on fait à Arroga, malgré la nomination d'un team manager en la personne de Timothée Atouba, venu pour peser de toutes son expérience et son aura auprès de ses jeunes frères afin d'assainir ce type de comportements.

Il faut dire que la rencontre contre les Saos du Tchad était attendue comme le véritable test des hommes de Clement Arroga. Ils avaient du pain sur la planche. Fort heureusement, les lions A' se sont imposés. Toutefois, leur victoire pourrait taire les bouches qui fondent dans les critiques, qui ont attribué, à Arroga, la délocalisation de cette rencontre qui avait été au préalable programmée à Douala, lieu de stage des lions A'.

Si dans le même ordre d'idée les preuves des accusations de corruption et de marchandage des places dans cette sélection portée contre Yves Clément Arroga sont toujours attendues, le technicien quand à lui reste droit dans ses bottes, la tête de cette équipe qu'il conduira contre vents et marées au Chan en avril prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.