Sénégal: Fass Tiechène - Le maire plaide le bitumage de l'axe Fass/Koungheul

28 Janvier 2020

Malgré les énormes efforts consentis dans le programme local d'autonomisation des femmes, de lutte contre le sous emploi des jeunes et dans le développement de l'élevage, la commune de Fass Thièckène, un village situé sur une bretelle de 12 Kms au Sud Est de Koungheul, veut encore plus de soutien pour pouvoir terminer ou à défaut achever l'essentiel de son programme de développement.

Pour ce faire, son maire Mouhamed Dieng a plaidé dimanche dernier, lors d'une journée dite de développement, le bitumage de l'axe Fass Thièckène / Koungheul pour ouvrir cette partie de Koungheul du reste du département et renforcer davantage les transactions commerciales entre les 25.000 âmes qui peuplent la périphérie de Fass Thèckène et les populations des régions du pays.

C'est aussi une requête qui prend en charge l'épineuse question d'électrification des 39 villages de la commune.

Pour le maire Mouhamed Dieng, « pas plus de cinq (5) villages de la commune de Fass Thièckène ont pu bénéficier du programme de connexion des villages en énergie électrique.

Aujourd'hui, un effectif de 34 villages au moins est encore sevré de courant électrique et continue encore de vivre dans les ténèbres ». Une situation qui, selon les villageois réduit de plus en plus le processus d'éducation des jeunes et accroît de manière permanente l'insécurité dans les villages. A

cela s'ajoute un déficit criard de couverture en téléphonie. Car, malgré sa proximité avec la commune de Koungheul, Fass Thèckène les réseaux téléphoniques sont quasi instables et beaucoup de citoyens du village peinent à joindre un interlocuteur situé à l'intérieur même du village encore moins de l'autre bout du département.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.