Tunisie: Le pays dépose le dossier de Djerba pour son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO

Tunis — La Tunisie a déposé officiellement, mardi, à Paris, le dossier de « Djerba : Témoignage d'une île-jardin, au système urbain éclaté et refuge de minorités » pour son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, annonce, à l'agence TAP depuis Paris, l'ambassadeur de Tunisie auprès de l'UNESCO, Ghazi Gherairi.

Le dossier a été remis à M. Alessandro Balsamo, responsable au Centre du Patrimoine Mondial de l'UNESCO par l'ambassadeur de Tunisie auprès de l'Unesco, le directeur de l'Institut National du Patrimoine (INP) Faouzi Mahfoudh, le directeur général de L'Agence de Mise en Valeur du Patrimoine et de Promotion Culturelle (AMVPPC) , Mehdi Najjar, et le président de l'association de sauvegarde de la ville de Djerba, Mekki Aoudi.Pour rappel, le dernier dossier inscrit par la Tunisie date de 1997. Il portait sur " le site archéologique de Dougga".

A noter que la liste indicative tunisienne comporte une douzaine d'éléments. Il s'agit du Parc National d'El Feija, du Parc National de Bouhedma, de Chott El Jerid, de l'Oasis de Gabès, des Mausolées Royaux de Numidie, de la Maurétanie et des monuments funéraires pré-islamiques, du complexe hydraulique romain de Zaghouan-Carthage, ainsi que des carrières antiques de marbre numidique de Chemtou.Les Frontières de l'Empire romain : Limes du Sud tunisien, la Médina de Sfax, le Permien marin de Jebel Tebaga, le Stratotype de la limite Crétacé-Tertiaire (limite K-T) (2016), la Table de Jugurtha à Kalaat-Senen et l'Habitat troglodytique et le monde des ksour du Sud tunisien figurent également sur cette liste.

« Ce dépôt constitue une étape cruciale dans le processus d'inscription reposant sur la coopération entre les organes consultatifs et les autorités tunisiennes s'agissant des aspects scientifiques et techniques du dossier ».Sur un autre plan, un minutieux travail de recherche d'appuis diplomatiques auprès des Etats membres du comité du patrimoine mondial sera également effectué souligne l'ambassadeur de la Tunisie auprès de l'Unesco.Gherari relève que « l'inscription du site de Djerba sur la liste du patrimoine mondial apportera, davantage de notoriété à la région de Djerba et ses spécificités culturelles et civilisationnelles tant matérielles qu'immatérielles ».Et de conclure, « ceci contribuera également au rayonnement de la Tunisie à l'échelle internationale et ne manquera pas de consolider son rôle de soft-power ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.