Gabon: National Foot 1 - Un nouvel arrêt à l'horizon

28 Janvier 2020

Le championnat national de football de première division a démarré ce week-end écoulé et pourrait déjà entrer en grève dès la deuxième journée. La cause, selon le président de l'Association des clubs de D1 & D2, le ministre les aurait trompés.

Alors qu'il aura fallu des négociations à n'en plus finir pour démarrer le National Foot, le championnat gabonais de football pourrait encore s'arrêter. En effet, selon le président de l'Association des clubs Landry NKEYI, « Le ministère nous a trompés. On ne lui fait plus confiance. Il nous a donnés des bordereaux de quittances sans valeur », a-t-il déclaré au cours d'une réunion de crise entre ses collègues et lui .

Il a rajouté en affirmant que « Malgré les déclarations du ministre des Sports qui disait être prêt pour la reprise du championnat et que c'est les clubs qui faisaient dans la mauvaise foi, nous avons eu confiance au président de la Fédération qui nous garantissait que le ministre était prêt et qui présentait, au siège de la Fédération, les exigences de la Fifa en matière de validation d'une saison sportive et qui nous demandait de jouer dès le 25 janvier. Ce que nous avons accepté ».

Des menaces qui seront certainement mises à exécution lors de la prochaine journée sensée se jouer ce weekend. De plus, les clubs de D2 n'ont pas encore reçu leurs chèques et ne peuvent non plus démarrer leur championnat. Alors que le sponsor officiel la GOC aurait déjà versé la somme arrêtée pour ces deux compétitions.

Pour Landry NKEYI, si rien n'est fait d'ici mercredi 29 janvier, ils arrêtent tout.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.