Angola: La vente de pétrole rapporte 7,6 milliards de dollars

Luanda — L'Angola a vendu au quatrième trimestre de l'année 2019 du pétrole brut au prix de 7,6 milliards de dollars, résultant de l'exportation de 117 millions de barils appartenant à la Société Nationale des Hydrocarbures (SONANGOL) et aux Compagnies internationales qui opèrent sur son territoire.

Au troisième trimestre (de juin à septembre) de la même année, l'Angola a vendu 116,4 millions de barils de pétrole à un prix moyen de 62,8 dollars US par baril, tandis que dans la période antérieure (2ème trimestre) le pays a connu une baisse. Il a donc exporté près de 121,8 millions de barils, lesquels ont rapporté 8,5 milliards de dollars.

De la production du quatrième trimestre 2019, presque 39 pourcent correspondent à la quotepart de la SONANGOL et de la concessionnaire nationale, dont la Chine, l'Espagne et l'Inde ont été les principales destinations avec 72 %, 06 % et 05 % respectivement.

Ces propos ont été tenus ce mardi par le directeur national de commercialisation du Ministère des Ressources minérales et du pétrole, Gaspar Sermão.

Prenant la parole lors d'une réunion visant à faire le bilan du quatrième trimestre de la production pétrolière de 2019, le responsable a souligné que la Sonangol et ses partenaires avaient exporté environ 478 millions de barils au prix moyen de 65 USD barils/jour, soit une vente brute estimée à 31,2 milliards de dollars.

Pour sa part, le président de la Commission exécutive de la Sonangol Commercialisation international (SONACI), Luis Manuel a expliqué que durant la période de 2019, l'entreprise publique avait commercialisé près de 172 millions de barils et encaissé une recette brute de 11,3 milliards de dollars.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.