Afrique: CAN Cameroun 2021 - La Fécofoot se mobilise pour la qualification du Congo

Les membres du comité exécutif de la Fédération congolaise de football (Fécofoot), ont lors d'une réunion tenue le 25 janvier à Brazzaville, abordé plusieurs points visant l'amélioration du niveau du football congolais, à travers la participation du pays aux grandes échéances continentales.

Cette première session du comité exécutif de l'année a permis aux membres de la Fécofoot de présenter leur bilan avant de tracer un nouveau chemin pour le football congolais. « Cette première session a une importance particulière car elle devra marquer la rupture entre la première année de notre mandat et les années à venir. Si 2019 a été marquée par quelques balbutiements dus certainement à la recherche des matériaux pour la construction de la route qui devrait nous conduire au développement de notre football, 2020 devra être, pour nous, l'année de l'envol de notre sport », a signifié Jean Guy Blaise Mayolas, président de la Fécofoot.

Il a, par ailleurs, ajouté que cette année des échéances capitales sont prévues et chacun devra déjà se mettre au travail en fournissant encore beaucoup d'efforts afin de satisfaire les sportifs congolais.

Au terme de cette rencontre, Médard Moussodia, premier vice-président de cette Fédération, a notifié que la qualification du Congo à la CAN passe par la victoire de la double confrontation, en mars, contre l'eSwatini. « À propos des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations, vous devrez savoir que la dernière participation du Congo remonte de 2015. Cette année, nous sommes en bonne voie car nous avons trois points derrière le Sénégal. Nous aurons une double confrontation déterminante avec l'eSwatini en mars. Il faut gagner ces matchs », a -t-il signifié.

Pour éviter toute surprise désagréable, deux sous-commissions ont été mises en place. La première aura pour mission de réunir tous les moyens pour assurer la qualification du Congo à la CAN et l'autre devra se lancer dans la préparation du Chan.

Selon certaines sources, plusieurs joueurs, ceux de la diaspora surtout, risquent de boycotter la cruciale et importante rencontre, en aller-retour contre l'eSwatini puisque « leur prime des précédents matchs ne sont pas encore versées en totalité », a-t-on appris.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.