Ile Maurice: Fonds indiens - La Cour suprême déménage en mars

Impossible de rater l'imposant et clinquant immeuble de 12 étages à l'angle des rues Edith-Cavell et Desroches, à Port-Louis. Fini le chantier bruyant et poussiéreux à la place de «La School», dont le bâtiment en bois sous bardeaux datant de 1824 a été rasé en dépit des contestations. La construction du nouveau building en béton et à la façade de granite, qui abritera la Cour suprême, a été complétée le 8 novembre. L'enceinte est également déjà clôturée avec un poste de garde à l'entrée pour en contrôler l'accès.

De source officielle, il nous revient qu'en ce moment, l'heure est à la livraison et à l'aménagement du mobilier. Il est prévu que cette étape soit complétée d'ici fin février pour que la Cour suprême puisse investir, en mars, les locaux s'étalant sur 25 000 m² et comprenant 22 salles d'audience.

Cet immeuble surplombe Les Cascades Building, qui est le siège pour encore quelque temps du haut-commissariat britannique (voir hors-texte), ou encore le Sun Trust, quartier général du Mouvement socialiste militant. Deux ans de travaux ont été nécessaires avec l'emploi de quelque 300 travailleurs indiens déployés sept jours sur sept sur le chantier. Le projet, au coût total de Rs 1 milliard, est entièrement financé par une subvention de 30 millions de dollars du gouvernement indien.Une somme réinjectée dans l'économie indienne puisque l'entrepreneur, Renaatus Projects Ltd, tout comme les architectes de Design Associates, le consultant National Buildings Construction Corporation (NBCC) et les travailleurs manuels retenus sont indiens. D'ailleurs, les appels d'offres ont été lancés dans la Grande péninsule. Quant à NBCC, elle est une société du gouvernement indien. Pour la partie mauricienne, c'est Landscope Mauritius qui s'est chargée de l'exécution du projet.

Le haut-commissariat britannique : de Port-Louis à Floréal

La British High Commission fait ses cartons courant 2020. Les quelque 300m2 que loue le haut-commissariat en ce moment à Les Cascades Building seront délocalisés au quartier diplomatique de Floréal, plus précisément dans la cour de la résidence officielle du haut-commissaire britannique. La construction du nouveau bâtiment a déjà démarré. Du côté du haut-commissariat, on explique que jusqu'ici, l'administration britannique louait des espaces commerciaux au 7e étage de Les Cascades Building et que «c'est toujours mieux d'avoir son espace à soi, surtout pour une ambassade. Même le haut-commissariat indien bouge à Ébène», renchérit-on dans la foulée. D'ajouter que cela n'a rien à voir avec l'arrivée de la nouvelle voisine car le déménagement avait été décidé avant la construction de la Cour suprême. Pour le moment, Les Cascades Building, une propriété de Lavastone, est occupé majoritairement par une société opérant dans le secteur des services financiers.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.