Tunisie: Afek Tounes décline l'invitation à participer à la réunion consultative sur le document de référence du programme gouvernemental

Tunis — Le parti de Afek Tounes a décliné l'invitation à participer à la réunion consacrée aux consultations sur le document de référence pour le programme gouvernemental tenue mardi après-midi au Palais Dhiafa à Carthage, et a appelé Elyes Fakhfakh, chargé de former le gouvernement, à "revoir la démarche adoptée et à associer toutes les forces nationales sans exclusion ni discrimination dans la discussion du contenu de ce document".

L'organe exécutif du parti (représenté au parlement avec deux députés) a publié un communiqué à ce sujet, exprimant "la surprise du parti face à la démarche annoncée par Elyes Fakfakh dans le cadre de la discussion du document de référence du programme gouvernemental, qui a divisé les partis en deux réunions distinctes".

L'instance a rappelé que le parti "était d'accord pour assister à la session de discussion du document de référence du programme gouvernemental, par souci de servir l'intérêt national et le désir d'enrichir le dialogue avec des propositions de réforme", mais il a été "surpris par l'adoption d'une méthode étrange qui n'exprime pas la clarté et ne consolide pas la confiance".

Le mouvement Machrouk Tounes, à son tour, a décliné la participation à la réunion consacrée aux consultations sur le document de référence du programme gouvernemental programmé pour mardi soir, expliquant dans un communiqué qu'il a pris cette décision après avoir pris connaissance de la méthodologie suivie pour organiser les séances de discussion, qui selon lui "suscite l'étonnement".

Les réunions des commissions conjointes des partis et blocs parlementaires concernés par les consultations sur le document de référence du programme gouvernemental, ont débuté mardi matin au Palais Dhiafa à Carthage. Elles se sont déroulées dans la matinée en présence des représentants du mouvement Ennahdha, du Mouvement démocrate, du mouvement du Peuple et du mouvement Tahya Tounes. Elles doivent associer dans la soriée des représentants d'autres partis.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.