Sénégal: Supplémentation en fer - L'Ief de Grand Dakar mène la sensibilisation

28 Janvier 2020

L'Inspection de l'éducation et de la formation (Ief) de Grand Dakar a décidé de promouvoir la supplémentation en fer dans ses écoles. Une journée de sensibilisation a réuni des acteurs sur le sujet, le week-end dernier, au Cem de Hann Maristes.

Aider la communauté éducative à comprendre les enjeux de la supplémentation en fer des adolescents scolarisés. Tel est l'objectif que vise l'Inspection de l'éducation et de la formation (Ief) de Grand Dakar. Celle-ci a mené une campagne de sensibilisation sur la question, le week-end dernier, au Cem de Hann Maristes.

La rencontre a réuni autour des responsables de l'Ief, des imams, des «badiénu gox» (marraines de quartier) et autres dignitaires. Comme le souligne la principale du Cem de Hann- maristes, Aïssata Sall, il s'agit d'amener la communauté éducative et les porteurs de voix à s'approprier l'initiative pour aider les autorités à atteindre les objectifs fixés dans la lutte contre l'anémie chez les enfants. Entamé dans cette circonscription académique depuis 2018, le programme «supplémentation en fer des adolescents scolarisés» n'arrive pas encore à réaliser de bons résultats.

Selon les statistiques publiées lors de la séance de sensibilisation, sur un total de 390 filles, seule une centaine a accepté de prendre le fer à l'école, déclare Mme Sall. Pourtant, à son avis, «lutter contre l'anémie peut contribuer à améliorer les performances scolaires». Elle soutient que «malheureusement, jusqu'ici les objectifs ne sont pas atteints à cause d'une certaine résistance notée de la part des parents».

Le district sanitaire de Gaspar Camara a saisi l'occasion pour expliquer les bienfaits du fer et les inconvénients liés à sa carence. D'après l'infirmier Habib Dabo, la prise hebdomadaire d'un comprimé ou d'une cuillère de fer et d'acide folique permet de prévenir l'anémie. Au terme de la rencontre, les parties prenantes se sont engagées à participer à cette campagne de sensibilisation afin de lutter contre les réticences et les préjugés sur le sujet. Les «badienu gox » comptent intégrer désormais la sensibilisation sur la supplémentation en fer chez les jeunes filles scolarisées dans leurs activités.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.