Sénégal: Promotion de l'agroécologie - Un cadre de concertation en gestation

Dakar — La dynamique pour la transition agroécologique du Sénégal (DYTAES) veut mettre en place un cadre de concertation et d'échanges pour mobiliser l'opinion autour de cette question, a déclaré le président du Réseau des villes vertes et communes écologiques du Sénégal, Omar Ba.

"Nous voulons mettre en place un cadre de concertation et d'échanges entre la DYTAES et l'Etat pour mobiliser l'opinion autour de cette question", a-t-il notamment déclaré lors d'une cession de renforcement de capacités de journalistes sur l'agroécologie.

Oumar Ba a souligné que l'objectif de la DYTAES est d'établir une stratégie d'accompagnement de l'Etat pour la réussite de cette transition tout en améliorant la prise de conscience de l'ensemble des acteurs sur les questions liées à l'agroécologie.

Selon lui, le rôle de la DYTAES est de sensibiliser les communautés sur les avantages de l'agroécologie mais aussi de produire un document de contribution politique avec des recommandations phares à l'endroit des décideurs politiques et de la société civile.

Il a souligné la nécessité de promouvoir des systèmes agricoles devant garantir une diversification alimentaire à travers des produits plus sains, et plus nutritifs, des systèmes plus protecteurs de l'environnement, assurant la création d'emplois et de valeur ajoutée dans les terroirs

"L'agroécologie est l'ensemble des modes de production d'agriculture sans l'utilisation d'engrais chimiques, des pesticides ou des organismes génétiquement modifiés", a expliqué M. Ba.

"L'agroécologie est la meilleure alternative pour nourrir le monde en privilégiant des valeurs, des pratiques et modes de production plus durable", a fait valoir Ba.

Pour lui, le Sénégal à une chance d'avoir déjà un collectif de tous les acteurs qui acceptent de se retrouver autour d'une table pour discuter de ces modes de production agricole.

La DYTAES regroupe des acteurs issus du Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR), de l'Institut supérieur de recherches agricoles (ISRA), de la CICODEV Africa, de la FAO, entre autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.