Madagascar: Douanes - Un plan stratégique de quatre ans au service de l'émergence économique

Le directeur général des Douanes Lainkana Zafivanona Ernest a présenté le plan stratégique 2020-2023 des Douanes Malagasy.Le plan stratégique 2020 - 2023 de la direction générale des Douanes est sur les rails, avec comme objectif principal, la contribution efficace à l'émergence de Madagascar.

« Cette stratégie adoptée par l'administration douanière malgache est une initiative louable, et représente un effort monumental ». Cette déclaration faite par Richard Choprat, expert d'AFRITAC Sud, branche du Fonds Monétaire International (FMI) spécialisée dans l'assistance technique aux projets de renforcement de capacité des administrations, résume l'importance capitale de la toute nouvelle stratégie 2020 - 2023 de la direction générale des Douanes. Une stratégie présentée hier au à l'hôtel Carlton, lors du lancement officiel de la célébration du bicentenaire des Douanes Malagasy.

Pays prioritaire

« Pour le FMI, à travers AFRITAC Sud, Madagascar est un pays prioritaire », a ajouté ce responsable. Une manière de confirmer la détermination du fonds à apporter son appui technique pour que Madagascar puisse disposer d'une administration douanière plus performante au service de son économie.

« [La] Douane, une administration innovante, redevable, partenaire pour l'émergence du pays », tel est d'ailleurs le slogan des Douanes Malagasy, qui est donc partie pour un plan stratégique très ambitieux sur une période de quatre ans. « Au niveau national, ce plan s'inscrit dans le Plan Émergence de Madagascar, avec ses perspectives relatives à la protection des citoyens et des ressources naturelles, la lutte contre la corruption, la promotion de l'investissement dans le secteur industriel », a notamment expliqué le directeur général des Douanes, Lainkana Zafivanona Ernest. Dans ce plan stratégique, les Douanes se donnent comme missions : la sécurisation des recettes douanières ; la promotion de la croissance économique en facilitant le commerce légitime ; la protection des citoyens et de l'environnement en luttant contre les trafics illicites ; la sécurisation de la chaîne logistique internationale.

Proximité. Financé à hauteur de 30 millions USD, ce plan permettra en tout cas aux Douanes d'obtenir des résultats quantitatifs et qualitatifs très intéressants. En effet, chaque dollar investi avec efficience dans le programme de modernisation rapportera en moyenne 136,20 USD de recettes douanières durant les quatre années de mise en œuvre du plan stratégique. Un plan qui fera bien évidemment le bonheur des usagers puisque, en termes de délai de dédouanement par exemple, celui-ci pourra passer à terme à quelques heures. Le « 100% scanning » est l'une des procédures à mettre en place dans le processus de dédouanement, qui va continuer sur la lancée de la dématérialisation grâce au partenariat gagnant avec Gasynet.

La politique de proximité avec les usagers sera également de mise avec l'augmentation du nombre des bureaux de douanes. Des usagers qui, de plus, auront droit à un meilleur accueil, puisqu'un projet de construction d'un nouvel immeuble pour les Douanes est en cours. En effet, bien que les Douanes soient la plus grande administration de Madagascar avec leurs 1 243 cadres et agents, elles ne disposent pas encore d'un immeuble unique car leurs services demeurent pour le moment éparpillés dans divers endroits. En somme, cent ans après leur création, les Douanes auront enfin leur propre immeuble.Sur le plan international, le plan stratégique 2020-2023 s'aligne avec les objectifs de développement durable de par ses objectifs de promotion d'une croissance économique durable, de préservation de la biodiversité terrestre, de promotion de l'avènement d'une société pacifique, et de l'accès à une institution responsable.

Engagements. Le ministre de l'Economie et des Finances Richard Randriamandrato, qui a présidé la cérémonie d'hier, laquelle a marqué également la Journée internationale des douanes, a profité de l'occasion pour réitérer les engagements du gouvernement à appuyer ce processus de modernisation des Douanes. C'est d'ailleurs sous son impulsion que les actions de réformes contenues dans ce plan stratégique sont initiées. « Le gouvernement ne ménagera pas ses efforts pour la mise en place de ce plan, qui doit être conforme aux objectifs du Plan Emergence de Madagascar », a-t-il notamment déclaré. Il a par ailleurs noté que le développement des Douanes dépend du développement économique en général.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.