Cote d'Ivoire: Présidentielle 2010/Guillaume Soro - " M. Ouattara a bel et bien été élu en 2010"

Photo: Le Pays
Guillaume Soro
29 Janvier 2020

L'ancien Premier ministre Guillaume Soro est revenu, hier dans une déclaration, sur l'élection présidentielle de 2010, qui a débouché sur une crise post-électorale causant 3000 personnes tuées.

«Monsieur Ouattara a bel et bien été élu en 2010, il n'y a pas de problème sur cette question», a-t-il déclaré, hier, lors d'une conférence de presse à Paris où il se trouve actuellement.

Par ailleurs, au nombre des sujets qu'il a abordés, figure en bonne place cette autre élection présidentielle qui aura lieu en octobre prochain.

A ce sujet, Guillaume Soro a réitéré sa volonté de briguer le fauteuil présidentiel. «Je suis candidat à l'élection présidentielle de mon pays. Je le demeure définitivement, j'ai même envie de dire que je le suis davantage», a précisé l'homme politique.

Il s'est également prononcé sur le mandat d'arrêt lancé contre lui par les autorités ivoiriennes. Pour lui, ce mandat est illégal. Il a fait savoir qu'il n'est pas question de «céder».

Pour rappel, le 26 décembre 2019, face à la presse, le procureur de la République Adou Richard avait accusé l'ancien président de l'Assemblée nationale de préparer un coup d'État.

Il avait, à cette occasion, diffusé un enregistrement sonore, en affirmant que cette bande incriminait Guillaume Soro. «La peine pour tentative de complot contre la sécurité de l'État est la réclusion à perpétuité», avait précisé le procureur.

Face à cette accusation, son avocate, Affoussiata Bamba Lamine, qui n'a pas démenti l'authenticité de l'enregistrement, a précisé que cette bande datait de 2017, mais qu'elle «avait été tronquée»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.