Burkina Faso: Concours "Prix Galian" - Le règlement intérieur en relecture

28 Janvier 2020

Le ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement a organisé, un atelier de relecture du règlement intérieur du concours «Prix Galian», le vendredi 24 janvier 2020 à Ouagadougou.

Avant la réception des dossiers pour la 23e édition du « Prix Galian », le ministère de la Communication, et des Relations avec le Parlement veut disposer d'un règlement intérieur qui permette d'améliorer davantage l'organisation du concours et susciter une véritable promotion de l'excellence au sein des hommes de médias.

Le département a initié, à cet effet, le vendredi 24 janvier 2020 à Ouagadougou, un atelier de réflexion sur la relecture des règles et conditions de participation au Galian.

Sous la présidence de la secrétaire générale, Hortense Zida, les participants à la rencontre ont passé en revue les dispositions qui régissent le concours et examiné les suggestions et recommandations formulées par les différents jurys, lors de la dernière édition de la compétition en 2019.

"L'objectif est d'intégrer, au besoin, de nouvelles dispositions. De nombreux points ont fait l'objet de discussions notamment ceux liés aux notes minimales requises pour prétendre au prix Galian ou au Super Galian", a indiqué Mme Zida.

Par ailleurs, la question des papiers commandés, a-t-elle ajouté et l'implication des rédactions dans la validation des dossiers destinés à la compétition ont fait l'objet de débats.

Lancé en 1997, le concours des "Prix Galian" a pour objectif de créer une saine émulation entre les professionnels des médias et de la communication et de parvenir à des productions répondant aux exigences professionnelles.

Il s'agit, par ailleurs, d'accompagner les journalistes dans l'optique de positionner leurs productions journalistiques et le paysage médiatique burkinabè parmi les meilleurs de la sous-région.

Aussi, à travers l'image et la symbolique du joueur du Galian (Tam-Tam), cette distinction annuelle vise à mettre en lumière la mission des journalistes dans l'orientation des populations vers des actions de développement et un avenir meilleur.

Une noble initiative qui a suscité, au fil des ans, l'engouement des professionnels des médias, et surtout des partenaires et donateurs. Ainsi, une quinzaine de prix spéciaux, hormis la vingtaine de prix officiels, sont attribués par des ministères, organismes internationaux, associations, ONG, etc.

Depuis 2017, les candidats sont invités à déposer deux œuvres dans l'un des genres de production, de création et de publicité en français et en langues nationales.

L'enveloppe allouée à chaque lauréat est d'un million FCFA, et 3 millions F CFA pour le «Super Galian», accompagné, depuis les deux dernières éditions, d'une villa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.