Congo-Brazzaville: Développement du football congolais - Valdo Cândido à la quête des jeunes talents

Depuis près d'une semaine, le sélectionneur de l'équipe nationale du Congo, Valdo Cândido, séjourne à l'intérieur du pays afin de procéder à la détection des nouveaux talents qui composeront l'équipe nationale de football des jeunes, notamment les U15 et les U17.

Dans le cadre de la formation imminente des équipes des Diables rouges des catégories inférieures, les jeunes de Pointe-Noire et du Niari sont à l'honneur. Il s'agit de dénicher à travers des séances de test pratique les joueurs congolais de moins de dix-sept ans qui pourront, dans les tout prochains jours, intégrer les équipes nationales du Congo particulièrement des moins de quinze ans et des moins de dix-sept ans.

Cette aventure dont la première phase a été déjà bouclée à Pointe-Noire est une manière de faire renaître le football congolais tout en faisant la promotion des jeunes talents dont regorge le Congo en matière de football. Actuellement, le sélectionneur de nationalité brésilienne travaille avec les jeunes du département du Niari rassemblés à Dolisie. Après la partie sud, le sélectionneur congolais mettra sans nul doute le cap sur la partie nord du pays.

Le test se déroule en plusieurs phases. Au terme de toutes les étapes, Valdo Cândido constituera des équipes départementales avant de poursuivre la détection en vue d'obtenir une équipe type.

Certes, cette initiative reste louable grâce à son caractère national puisque tous les jeunes désireux de faire une carrière au sein des Diables rouges sont conviés. La tutelle devrait, à cet effet, bien étudier ce projet afin de lui donner un autre caractère : pérenne et réalisable. Pour ce faire, les moyens financier et matériel ainsi qu'humain devraient être mis en place car la plupart des catégories des équipes nationales, dans toutes les disciplines, peine à émerger à cause du manque d'accompagnement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.