Afrique: Evaluation du rapport du Sénégal par le MAEP, le 30 janvier prochain - Des pays africains en conclave à Dakar

29 Janvier 2020

Le président Macky Sall sera à l'épreuve de ses homologues africains qui vont évaluer sa gouvernance, ce jeudi 30 janvier, date d'examen du rapport du Sénégal par le Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (Maep). Auparavant, les Commissions nationales de gouvernance d'Afrique ont annoncé la couleur lors d'une réunion tenue à Dakar hier, mardi 28 janvier

En prélude à la cérémonie d'examen du rapport du Sénégal par le Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (Maep), le jeudi 30 janvier prochain, rencontre qui sera présidée par le chef de l'Etat, Macky Sall, les Commissions nationales de gouvernance d'Afrique se sont réunies à Dakar hier, mardi 28 janvier.

Selon le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall, il est important que les pays membres du Maep se réunissent car, dit-il, ils sont confrontés essentiellement à un déficit de connaissances et de maîtrise du Maep.

Mieux, le Garde des Sceaux, dans le domaine de la budgétisation et de la planification, les Etats membres travaillent à intégrer les priorités identifiées dans les rapports nationaux au cœur des cycles de planification de leurs systèmes respectifs.

La rencontre des Commissions nationales est aussi salutaire, soutient-il, dans la mesure où l'élaboration des rapports de progrès ainsi que la traduction des recommandations en décision requièrent des compétences spécifiques et techniques nécessaires au suivi et à l'évaluation des politiques de bonne gouvernance. A signaler que le Maep est un instrument d'autoévaluation de la gouvernance. Il est créé en 2003.

Les Etats membres de l'Union africaine y adhèrent volontairement. Son objectif est d'encourager l'adoption de politiques, normes et pratiques qui favorisent la stabilité politique, la croissance économique, le développement durable et l'intégration économique sous régionale et continentale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.