Maroc: Lancement du dispositif territorial intégré de protection de l'enfance

Le dispositif territorial intégré de protection de l'enfance de Rabat a été lancé mardi par le ministère de la Solidarité, du Développement social, de l'Egalité et de la Famille, lors d'une rencontre initiée en collaboration avec l'Union européenne et l'Unicef.

Cette rencontre a été consacrée à l'échange d'expertises sur les moyens et les mécanismes pratiques susceptibles de consolider l'action commune et de promouvoir la convergence entre les différents intervenants en matière de mise en œuvre des dispositifs territoriaux de protection de l'enfance.

L'évènement s'inscrit dans le cadre de l'application de la circulaire du chef du gouvernement relative à l'implémentation territoriale de la politique publique intégrée de protection de l'enfance pour la période 2015-2025, laquelle prévoit la création de dispositifs territoriaux, tout en ciblant les provinces pilotes dans un premier temps.

Cette rencontre à laquelle ont pris part les départements ministériels et les établissements nationaux concernés, ainsi que les autorités locales, des chercheurs et des associations, intervient dans le droit fil de l'initiative "Rabat : ville sans enfants en situation de rue" lancée par l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), sous la présidence effective de SAR la Princesse Lalla Meryem.

Au programme de cette journée figuraient notamment une session inaugurale consacrée aux politiques et programmes publics liés à l'enfance au Maroc, quatre sessions plénières pour faire connaître le dispositif territorial intégré ainsi que des contributions centrées sur les moyens et les mécanismes de coordination entre les intervenants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.