Algérie: 223 ressortissants étrangers arrêtés lors des marches populaires

La fête du 5-Juillet qui sera célébrée ce vendredi, coïncidera avec le 20ème vendredi des marches pacifiques populaires, enclenchées le 22 février dernier avec comme principales revendications, le départ de tous les symboles du système, la consécration de la justice, de la démocratie et le jugement de tous ceux qui ont été impliqués dans la dilapidation des deniers publics.

Alger — Le Directeur de la Sécurité publique, le Contrôleur de police Aissa Naili a fait état de l'arrestation, lors de marches populaires, de 223 ressortissants de différentes nationalités, dont la participation était "de bonne foi pour certains et à d'autres fins pour d'autres", ajoutant que la majorité ont été libérés.

Lors d'une conférence de presse consacrée à l'évaluation des activités de la Sûreté publique de 2019, le Contrôleur de police Aissa Naili a évoqué la sécurisation des marches populaires, "avec beaucoup de professionnalisme de la part des éléments de la police", précisant que "223 ressortissants de différentes nationalités ont été arrêté pour infiltration des manifestations".

Soulignant que la participation de ces personnes "était de bonne foi pour certains et à d'autres fins pour d'autres", il a indiqué que "la majorité des personnes étrangères interpelées ont été libérées alors que 24 autres ont été expulsées et 10 autres déférées devant la justice".

Concernant les infractions liées à l'environnement et à l'urbanisme, les mêmes services ont recensé 34.370 infractions, soit une baisse de 3876 infractions par rapport à l'année 2018.

S'agissant des constructions sans permis, il a fait état de 14.816 cas, ajoutant qu'il a été procédé, dans ce sens, à la démolition de 11.722 constructions.

D'autres part, le Contrôleur de police Aissa Naili a évoqué la sécurisation des stades et des rencontres sportives nationales et internationales, avançant les chiffres de 1785 matchs de football et plus de 4.099.000 supporteurs à travers la mobilisation de 476.476 policiers.

Il a relevé, dans ce contexte, un recul du phénomène de la violence dans les stades grâce aux efforts consentis par les éléments de la police en matière de préservation de la sécurité.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X