Congo-Brazzaville: Employabilité des jeunes - Comment rédiger efficacement un CV et une lettre de motivation ?

La problématique est au cœur d'un atelier qui s'est ouvert le 29 janvier à Brazzaville, à l'initiative du Fonds national d'appui à l'employabilité et à l'apprentissage (Fonea).

L'atelier de formation sur la rédaction d'un Curriculum vitae et d'une lettre de motivation efficaces, qui se tient jusqu'au 1er février au ministère des Affaires étrangères, regroupe, entre autres, des étudiants ou finalistes et des personnes à la recherche d'emploi ou en reconversion professionnelle. En effet, parmi les animateurs, il y a la directrice administrative, juridique, des ressources humaines et financières du Fonea, Messia Mboko, qui a fait une présentation sur la lettre de motivation.

« Cette présentation a pour but de permettre à chaque étudiant ou finaliste, même des personnes à la recherche d'emploi ou en reconversion professionnelle de savoir ce qu'il faut mettre dans une lettre de motivation, comment la présenter et surtout les erreurs à éviter pour pouvoir garantir son emploi au sein d'une structure », a-t-elle expliqué.

En effet, créé par loi No8-2019 du 9 avril 2019, suite à la scission de l'Office national de l'emploi et de la main-d'œuvre en deux structures, le Fonea se veut désormais être une institution de référence en matière d'équilibrage de l'offre et de la demande sur le marché du travail congolais. Il a, entre autres, missions : d'identifier des besoins en matière de formation professionnelle et d'apprentissage ; d'appuyer les opérateurs ou organismes de formation professionnelle et qualifiante ; de financer le renforcement des capacités des maîtres artisans ainsi que la mise à niveau et la labellisation des centres des métiers et des qualifications professionnelles. Il s'agit également de financer l'employabilité des demandeurs d'emploi et des cas de pratique pour leur permettre de bien comprendre la structuration d'une lettre de motivation.

Parlant de la mission consistant à financer l'employabilité, le directeur général du Fonea, Patrick Ntsibat, a rappelé que le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, avait insisté lors de son adresse sur l'état de la nation le 17 décembre, sur ce concept. Il définissait, selon lui, l'employabilité des jeunes comme étant le conditionnement pour leur utilisation adéquate et efficiente sur le marché du travail.

« Le Fonea en tant qu'instrument d'opérationnalisation de la stratégie du gouvernement considère que ce conditionnement commence par un Curriculum Vitae et une lettre de motivation convaincants ; d'où la raison d'avoir organisé cet atelier de formation. En effet, quelles que soient la qualification et l'expérience, si ces deux variables ne sont pas consignées de façon efficace dans des formats attractifs et convaincants, l'employabilité du candidat restera toujours un problème », a-t-il rappelé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.