Ile Maurice: Grand-Baie - Blessé, le phoque devra regagner le large par lui-même

Aperçu dans le lagon du Nord depuis lundi, ce phoque adulte continue toujours ses pérégrinations dans les eaux. Alors que la National Coast Guard veille au grain pour que personne ne s'approche de lui, le ministère de la Pêche a dépêché sur place des scientifiques d'Albion Fisheries Research Centre (AFRC) pour évaluer la situation.

«Pour l'heure, aucun plan n'est envisagé par le ministère pour déplacer le phoque», soutient un préposé. «L'animal qui a subi des blessures légères devra regagner le large par lui-même. Comme cela a été le cas pour d'autres ayant été aperçus auparavant.» Entre-temps, l'animal est épuisé et les autorités le laissent reprendre des forces et se reposer.

Le ministère a émis un communiqué, le mardi 28 janvier, rappelant au public qu'il est déconseillé de s'en approcher à moins de 100 mètres. Même si le phoque est passif de nature, toute pression de la part de quiconque peut le rendre agressif, le menant même à mordre s'il sent qu'il est en danger, explique-t-on.

De plus, ce n'est pas la première fois qu'un phoque se retrouve à Maurice. Pour rappel, en 2005, 2013 et 2016, des bébés phoques avaient été retrouvés à Poste-Lafayette, Rivière-des-Créoles et Trou-aux-Biches respectivement. Dans les trois cas, ils avaient pu regagner le large, sains et saufs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.