Togo: Le pays se donne des allures de Far West

30 Janvier 2020

La campagne de transhumance aura lieu du 31 janvier au 31 mai.

30.000 têtes de bovins et leurs accompagnateurs devraient transiter par le Togo et y rester quelques semaines.

Les déplacements saisonniers de bétail existent dans l'ensemble des pays d'Afrique de l'Ouest. C'est un moyen ancestral d'éviter l'épuisement de la végétation.

Mais les tensions entre éleveurs Peulhs et autochtones sont très fréquentes.

Les transhumants sont appelés au strict respect des règles notamment concernant la période autorisée et l'utilisation des couloirs de passage.

Dans un passé récent, cette période avait donné lieu à des violences et des affrontements entre les éleveurs transhumants et agriculteurs locaux.

Les autorités ont décidé de créer des 'ranchs' où seront regroupées les bêtes. Il y aura du fourrage, de l'eau et l'assistance de vétérinaires.

Un système d'identification informatique permettra également l'identification des boeufs pour lutter contre les vols.

L'année dernière, la période de transhumance s'était déroulée sans accros.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.