Algérie: Inauguration d'une nouvelle école de judo à Alger

Alger — Une nouvelle école de judo a été ouverte jeudi au niveau de l'établissement primaire Cheikh-Bouamama d'El Mouradia (Alger), dans le cadre du projet de l'Académie nationale de la discipline lancée en Algérie en janvier 2019.

Ce projet est le fruit d'un accord entre le Comité olympique et sportif algérien (COA), la Fédération algérienne de judo (FAJ) et la Fédération internationale de judo (FIJ), avec l'accord du ministère de la Jeunesse et des Sports et celui de l'Education nationale.

Etaient présents à la cérémonie d'inauguration le secrétaire d'Etat chargé du sport d'élite, Noureddine Morceli, le président du COA, Mustapha Berraf, l'ancienne médaillée olympique et coordinatrice générale du projet, Soraya Haddad, l'ancienne championne du monde et olympique en athlétisme Hassiba Boulmerka, le directeur des activités culturelles et sportives au niveau du ministère de l'Education nationale, Abdelouahab Khoulalene, le wali déléguée de Sidi M'hamed, Fouzia Naâma et le président de l'Assemblée populaire communale (APC), d'El Mouradia, Mourad Sameur.

Même son de cloche chez Soraya Haddad : "C'est un programme qui va nous aider à avoir des athlètes disciplinés avec des valeurs à l'avenir. Outre le volet sportif, il va leur servir même dans leur vie privée. Le projet est fait pour éduquer ces enfants et leur inculquer les valeurs de ce sport".

Outre cette école, un deuxième établissement sera inauguré jeudi à la Cité diplomatique 1 de Bordj El-Kiffan (Alger), portant à 14 leur nombre total à l'échelle nationale.

Pour leur part, les présents lors de cette inauguration, notamment Morceli et Boulmerka, ont salué ce programme qu'ils qualifient de "grand pas" vers l'avenir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.