Tunisie: L'UA réitère sa détermination à soutenir les efforts de paix en Somalie

Addis — L'Union africaine (UA) a réitéré sa détermination à soutenir les efforts de paix et de sécurité en Somalie, sur fond de diminution en cours du contingent de l'UA dans ce pays troublé de la Corne de l'Afrique.

Cette assurance a été donnée par le commissaire de l'UA pour la paix et la sécurité, Smaïl Chergui, alors qu'il exprimait "l'engagement indéfectible de l'UA à soutenir la Somalie et à faciliter la réalisation des objectifs du Plan de transition en Somalie", a déclaré mercredi soir le bloc panafricain dans un communiqué.

M. Chergui s'exprimait à l'occasion de la dernière réunion du Comité de coordination des opérations militaires de l'AMISOM (MOCC), qui a rassemblé les chefs militaires des huit pays africains contributeurs de troupes en Somalie, à savoir le Burundi, Djibouti, l'Ethiopie, le Nigeria, la Sierra Leone, l'Ouganda et le Ghana.

Ces participants ont "convenu de mettre en œuvre le retrait conformément aux délais et d'étudier plus en détail toutes les implications pour garantir une atténuation du risque potentiel d'un renversement des résultats atteints à ce jour en matière de sécurité", peut-on lire dans le communiqué de l'UA.

Les chefs militaires présents ont toutefois "exprimé des regrets quant à la décision de cette diminution supplémentaire" du contingent, soulignant la nécessité de prendre en compte les conditions sur le terrain, ainsi que le rythme de développement de la capacité des Somaliens à reprendre les responsabilités de l'AMISOM en matière de sécurité rapporte APS.

Ils ont également dit prendre note des prochaines étapes concernant la reconfiguration de la Mission de l'Union africaine en Somalie en vue de continuer à soutenir les objectifs du Plan de transition en Somalie et de faciliter le réalignement du concept d'opérations (CONOP) 2018-2021 de l'AMISOM afin de répondre aux priorités actuelles.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.