Ile Maurice: Lutte contre la discrimination à l'égard des femmes

communiqué de presse

« Il faut inlassablement continuer à former et à sensibiliser l'ensemble des acteurs publics et privés, ainsi que tous les citoyens, dans la lutte contre la discrimination à l'égard des femmes. »

C'est l'avis exprimé par Nicole Ameline, experte française sur les droits des femmes et ancienne ministre du Genre en France (2002-2005).

Elle participait à une série de conférences et d'ateliers de travail, du 28 au 30 janvier, organisés par la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) et la délégation de l'Union européenne (UE) à Maurice.

Cette activité s'insérait dans le cadre du projet 'Promotion du respect des droits de l'homme à Maurice et à Rodrigues', financé par l'UE.

Un des thèmes retenus pour les discussions, « Les procédures du Comité des Nations Unies sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes : les enjeux pour Maurice », a été débattu le mercredi 29 janvier à Port-Louis.

Ce débat a vu la participation des représentants des différents ministères, de la société civile engagée dans le processus de soumission de rapports au Comité CEDAW, de même que des membres des institutions nationales des droits de l'homme et des missions diplomatiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.