Sénégal: Coopération au développement - Le Sénégal et l'Italie signent quatre accords de financement

Le Sénégal et l'Italie ont signé ce matin quatre accords de financement portant sur le Programme agricole Italie-Sénégal 3 ou PAIS 3, le Projet faire l'école pour favoriser l'inclusion et la réussite à l'école, le Programme d'intensification Eco-Soutenable de l'agriculture dans les Niayes (PIESAN) et enfin le Programme d'appui à la stratégie nationale pour l'équité et l'égalité de genre II (PASNEEG II).

Pour le « PAIS 3 », le Gouvernement du Sénégal se réjouit, par l'entremise du ministre de l'économie, du plan et de la coopération, de la subvention de l'Italie d'un montant de 700.000 d'euros, soit 458.696.000 F.CFA, destinée à poursuivre l'intervention sectorielle de la coopération italo-sénégalaise dans les régions de Kaolack, Sédhiou et Kolda. Pour Amadou Hott, le « PAIS 3 » va capitaliser les acquis positifs obtenus par les programmes « PAIS » et « PAIS PLUS ».

Il confie dans la même perspective le projet « FAIRE L'ECOLE - Favoriser l'inclusion et la Réussite à l'école », subventionné à hauteur de 3 000.000 d'euros, soit 1.967.871.000 F.CFA, vise à renforcer l'offre d'éducation inclusive du Sénégal à travers une amélioration de la qualité sur la base des standards internationaux, un renforcement des politiques nationales et une participation communautaire.

S'agissant du Programme d'Intensification Eco-Soutenable de l'Agriculture dans les Niayes (PIESAN), le ministre fait savoir qu'il a pour objectif de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de lutter contre la pauvreté rurale et d'assurer une agriculture durable.

C'est pourquoi, souligne-t-il, la gestion durable des terres et l'adaptation aux changements climatiques demeurent les préoccupations centrales de ce programme pour lequel l'Italie a contribué en crédit concessionnel pour 10.000.000 d'euros, soit 6.552.800.000 F.CFA.

Il relève également que le Programme d'appui à la stratégie nationale pour l'équité et l'égalité de genre II (PASNEEG II) constitue un outil pertinent de réalisation de l'équité et de l'égalité entre les femmes et les hommes.

Ce programme, dit-il, « est en outre un véritable gage de sécurité pour la réalisation du développement durable au Sénégal et contribue à ce titre à l'émergence d'une société solidaire dans un Etat de droit et sans discrimination entre les femmes et les hommes ».

« Il est heureux de noter que ce programme, aux multiples effets positifs, bénéficie d'une subvention de la Coopération italienne à hauteur de 1.800.000 d'euros, soit 1.180.656.000 FCFA », déclare enfin M. Hott.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.