Seychelles: Projet de recherche pour examiner les avantages du parc national du Morne Seychellois

Un nouveau projet de recherche aux Seychelles vise à établir les avantages du parc national du Morne Seychellois et la meilleure approche pour le gérer.

Mené par deux étudiants de l'ETH Zurich - une université suisse - et deux étudiants de l'Université des Seychelles (UNISEY), le projet de recherche examinera également la perception du public du parc terrestre.

«Nous essayons d'obtenir la perspective des sciences sociales pour l'avenir du parc national car il y a beaucoup de défis étant donné que les Seychelles est un pays en croissance», a déclaré Michael Zehnder, l'un des étudiants de l'ETH Zurich.

L'étude est un partenariat entre l'ETH de Zurich et le projet local Adaptation basée sur les écosystèmes et le changement climatique aux Seychelles (EBA).

Il vise à fournir des preuves du point de vue des sciences sociales et naturelles pour la gestion future du bassin versant de Mare aux Cochons - l'une des plus grandes sources d'eau potable de l'île principale - et de la zone plus large du parc.

Photo : Beaucoup de gens ne connaissent pas l'étendue du parc national du Morne Seychellois, et la plupart d'entres eux pensent que le parc national n'est que la montagne du Morne Seychellois. (Rassin Vannier, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

Les chercheurs étudient la perception locale du parc national du Morne Seychellois, ses scénarios futurs préférés, les menaces des espèces envahissantes et la restauration des forêts à Mare aux Cochons.

Le parc national du Morne Seychellois est situé sur l'île de Mahé, la plus grande île de l'archipel des Seychelles. Il couvre une superficie d'environ 3'045 hectares, plus de 20 pour cent de Mahé et composé d'un mélange de mangroves, de forêts vierges et de hautes montagnes.

Le parc est de 10 km de long et équipé d'un vaste réseau de sentiers, couvrant plus de 15 km. Le parc national est l'une des zones de biodiversité clés les plus riches des îles - où se trouvent la plupart de la flore et de la faune endémiques. Il traverse les trois districts de Belombre, Bel Air et Port Glaud.

«La recherche comprend deux volets; l'un est un inventaire de référence des forêts et l'autre est une enquête sociale », a expliqué Maria Monthy, assistante de recherche pour le projet EBA.

Selon Mme. Monthy, l'inventaire forestier de référence est une surveillance à long terme qui impliquera la communauté sur la façon d'entretenir le parc naturel de Mare aux Cochons.

Photo : Bassin versant de Mare aux Cochons, l'une des plus grandes sources d'eau potable de l'île principale. (Nature trail in Seychelles) Photo License: CC-BY

"Alors que l'enquête se concentrera sur l'opinion publique des habitants et des touristes sur Morne Seychellois et quelles sont les activités acceptables qui peuvent être menées dans les parcs nationaux", a ajouté Mme. Monthy.

Heather Lafleur, l'une des deux étudiantes d'UNISEY impliquées, a déclaré: "beaucoup de gens ne connaissent pas l'étendue du parc national du Morne Seychellois et la plupart d'entre eux pensent que le parc national n'est que la montagne du Morne Seychellois".

L'enquête sociale couvrira dix districts de Mahé et Mme. Lafleur a souligné qu'elle sera utile pour éduquer les habitants sur l'importance du parc.

«Au cours de l'activité, nous identifierons quelles activités sont perçues comme acceptables dans le parc national et comment nous pourrions les mettre en œuvre.

Vos contributions sont cruciales pour une compréhension globale de l'avenir du parc national et seront utilisées dans la thèse de maîtrise », a déclaré Mme Lafleur.

Le projet a commencé en janvier et se poursuivra jusqu'à la mi-février et une fois terminé, l'équipe travaillera sur le protocole de l'inventaire forestier de référence. .

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.