Tunisie/Zimbabwe: Ligue des champions/ESS-Platinum - Le match de la dernière chance...

31 Janvier 2020

Juan Carlos Garrido n'arrive pas à redresser la barre. Et il a bien intérêt à rectifier le tir au plus vite au risque de se trouver sur un siège éjectable.

Le technicien étoilé, qui a bien démarré son parcours en Ligue des champions à la tête de l'ESS en remportant la victoire devant son ancien club Al-Ahly du Caire lors de la première journée de la phase des groupes, s'est planté devant le même adversaire lors de la dernière sortie au Caire.

Or, le technicien espagnol a été recruté pour avoir remporté la Coupe de la CAF à deux reprises : en 2014 avec Al-Ahly du Caire et en 2018 à la tête du Raja Casablanca.

Garrido, qui a bien débuté son parcours africain, s'est finalement planté en cours de route. En contrepartie, le dauphin cairote a fait d'une pierre deux coups dimanche dernier en remportant la victoire à domicile.

Il s'est accaparé de la pole position du Groupe B faisant perdre à l'ESS son statut de leader et pas seulement. Les chances de l'ESS sont intactes pour se qualifier au quart de finale de la C1 africaine.

En recevant Platinum, demain soir à Radès (20h00), l'Etoile n'aura qu'une seule alternative : gagner pour pouvoir se qualifier au quart de finale. Et c'est seulement en remportant la victoire que les Etoilés auraient leur destin en main, peu importe le résultat du match Al-Hilal-Al Ahly.

Trois équipes dans un mouchoir...

C'est qu'avec le classement actuel du Groupe B, Al-Ahly leader avec 10 points, l'Etoile dauphin avec 9 points et Al-Hilal 3e au classement avec 9 points (différence de buts en faveur de l'ESS), ces trois équipes sont dans un mouchoir.

Difficile à dire qui terminera premier et qui sera le deuxième de ce groupe. La seule équipe du Groupe B qui disputera cette sixième et dernière journée de la phase des groupes en étant hors course est le Football Club Platinum qui n'a obtenu qu'un petit point en cinq matches.

Et si la mission des Cairotes et des Soudanais s'annonce difficile étant donné qu'ils s'affronteront demain à Oumdorman à l'occasion de l'ultime journée de la phase des groupes, la tâche des Etoilés sera plutôt facile.

Ils évolueront à Radès face au dernier de la classe avec en prime un ascendant psychologique, étant donné qu'à Zvishavane, Platinum a concédé une lourde défaite devant l'ESS sur le score sans appel de 3-0.

Bref, les Zimbabwéens de Platinum sont largement à la portée. A Juan Carlos Garrido d'adopter le schéma tactique adéquat et se préparer à tous les scénarios possibles.

Car il n'est pas exclu de voir les joueurs de Platinum, qui n'ont plus rien à perdre, poser de sérieux problèmes aux Etoilés, histoire de quitter la C1 africaine la tête haute en livrant un grand match devant l'ESS demain.

Pour information, la délégation de Platinum a atterri à Tunis hier. Deux séances d'entraînement sont au programme des Zimbabwéens. La première séance a eu lieu hier à El Menzah et la seconde séance se déroulera aujourd'hui sur la pelouse centrale du Stade olympique de Radès.

Demain soir, la confrontation contre Platinum sera le match de la dernière chance pour Juan Carlos Garrido. Car s'il se planterait au cas où il n'arriverait pas à se qualifier au quart de finale, on imagine mal Ridha Charfeddine le garder encore à la tête de l'équipe.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.