Burkina Faso: L'Union européenne condamne les attaques terroristes contre des civils

31 Janvier 2020

Le samedi 25 janvier 2020, une attaque terroriste dans le village de Silgadji (commune de Tongomayel, région du Sahel) a causé la mort de 39 personnes. Le mardi 28 janvier 2020, au moins six soldats burkinabè ont péri suite à une embuscade sur la route entre Madjoari et Pama, dans la région de l'Est du Burkina Faso.

La Délégation de l'Union européenne et les Chefs de Mission des Etats Membres de l'UE représentés au Burkina Faso condamnent fermement ces actes barbares.

Ils expriment leurs plus sincères condoléances aux familles des victimes et témoignent leur plus totale solidarité aux autorités et à l'ensemble de la population.

L'Union européenne et ses Etats Membres restent pleinement engagés au Burkina Faso, avec la ferme volonté de contribuer à la sécurité, la stabilité et le progrès économique et social que le peuple burkinabè mérite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.