Congo-Kinshasa: Beni - Le député provincial Ngahangondi plaide pour le lancement des opérations contre les ADF dans la partie Ouest du territoire

1 Février 2020

Le député provincial Jean Paul Ngahangondi appelle les FARDC à lancer des opérations contre les ADF dans la partie Ouest du territoire de Beni. Selon cet élu qui est en vacances parlementaires dans la région, les ADF contrôlent encore certaines positions dans la partie Ouest du secteur de Beni-Mbau à partir desquelles ils ont mené les récentes attaques contre les populations civiles.

« Quand nous parlons de la partie Ouest nous voyons le tronçon Beni-Eringeti sur la route nationale numéro 4. Nous avons des informations qu'il y a des positions des ADF dans cette partie du secteur de Beni-Mbau au niveau de l'Ouest. Et il y a même certains rescapés qui nous ont confirmé qu'ils ont été détenus dans les cachots de ces ADF dans la partie Ouest. C'est vrai dans la partie Est notre armée est en train de se comporter très bien, mais du côté ouest c'est là où ça pose problème. Et comme il n'y a pas assez des positions militaires dans ce côté-là, ces rebelles opèrent presque aisément », indique Jean-Paul Ngahangondi.

Les FARDC avaient annoncé qu'aucun groupe armé ne sera épargné par ces opérations de grande envergure.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.