Congo-Kinshasa: Economie numérique - La Banque européenne d'investissement explore des opportunités en terre congolaise

En mission exploratoire dans le pays, une délégation de cette institution de financement, conduite par l'ambassadeur de l'Union européenne (UE) au Congo, Raul Mateus Paula, a été reçue en audience le 3 février par le Premier ministre, Clément Mouamba.

Doté d'un arsenal juridique assez important pour encadrer l'économie numérique, le marché congolais semble attirer de partenaires. En effet, le gouvernement a pris des lois encadrant, entre autres, des transactions électroniques et protégeant des données à caractère personnel. Des mesures qui ont, sans nul doute, suscité l'intérêt de la Banque européenne d'investissement (BEI) qui est actuellement en visite exploratoire dans le but de renforcer la coopération numérique.

En effet, outre le volet numérique, cette délégation qui aura des rencontres avec plusieurs membres du gouvernement, mènera des réflexions avec les autorités congolaises. Ceci au moment où l'institution est à la veille d'une nouvelle programmation post-Cotonou. D'où la nécessité d'examiner les possibilités et les pistes de coopération. « Au niveau de l'Union européenne, nous avons une nouvelle commission qui a été mise en place et qui a défini les grands axes pour les prochaines années. Elle a défini comme axe, l'environnement, la lutte contre les changements climatiques. Des sujets sur lesquels nous sommes déjà très présents au Congo et sans doute que nous sommes appelées à renforcer notre coopération. Il y a aussi un grand axe qui a été dessiné pour l'UE, c'est la digitalisation », a expliqué Raul Mateus Paula à sa sortie d'audience, précisant qu'il y a eu des contacts au préalable entre la BEI, l'UE et le gouvernement pour le renforcement de cette visite exploratoire.

L'ambassadeur de l'UE au Congo pense que cette mission est très prometteuse et permettra aux deux parties d'esquisser des pistes concrètes d'autant plus que des besoins sont énormes dans ce domaine. « Je dois aussi dire que la semaine dernière, il y a eu une mission de l'UE qui est venue pour travailler sur la cybercriminalité. Ce sont des sujets stratégiques aussi bien pour le Congo que pour l'UE et la BEI, qui est un partenaire extrêmement important », a-t-il poursuivi.

Pour le chef de la délégation, le Premier ministre s'est félicité de cette visite et espère qu'elle sera fructueuse. En effet, le souhait du chef du gouvernement est que cette visite puisse se traduire par des pistes les plus concrètes d'une coopération. « Il a aussi rappelé que l'économie digitale est une préoccupation pour son gouvernement. Je pense que les conditions sont réunies pour donner un élan sur ce sujet important pour notre partenariat », a conclu Raul Mateus Paula.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.