Tunisie: Le Conseil de sécurité de l'ONU entendra un exposé de Kushner sur le plan de paix controversé au Moyen-Orient

New York (Nations Unies) — Le Conseil de sécurité des Nations Unies a annoncé lundi qu'il entendrait trois jours plus tard un exposé à huis clos de Jared Kushner, haut conseiller du président américain Donald Trump, sur le plan de paix au Moyen-Orient proposé par les Etats-Unis.

"Il est entendu que les Etats-Unis demanderont des consultations à huis clos afin d'informer les membres du conseil du plan américain. L'idée, si j'ai bien compris, sera que M. Kushner, en tant qu'envoyé spécial, participera à cette réunion", a déclaré l'ambassadeur belge à l'ONU, Marc Pecsteen de Buytswerve, dont le pays assure la présidence du Conseil de sécurité pour le mois de février indique l'agence de presse Chine Nouvelle.

La réunion à huis clos aura probablement lieu jeudi entre midi et 13h EST (17h-18h GMT), a-t-il dit aux journalistes ajoute la même source.

Le Conseil de sécurité tiendra également une réunion avec le président palestinien Mahmoud Abbas le 11 février, a déclaré le diplomate.

M. Trump avait dévoilé mardi dernier un plan de paix controversé au Moyen-Orient conçu par M. Kushner, qui appelle à une solution à deux Etats tout en reconnaissant Al Qods comme la "capitale indivisible" d'Israël.

Lors d'une réunion d'urgence tenue au siège de la Ligue arabe au Caire samedi dernier, les ministres arabes des Affaires étrangères avaient accepté à l'unanimité de boycotter le plan américain et de ne pas coopérer "de quelque manière que ce soit" avec Washington à sa mise en œuvre.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.