Algérie: Lutte - AG de l'UWW-Afrique - Les bilans moral et financier 2019 approuvés

Alger — Les membres de l'assemblée générale de la branche africaine de l'Union mondiale de lutte (UWW-Afrique) ont adopté les bilans moral et financier de l'année 2019 ainsi que le plan d'action 2020, lundi à Alger à la veille de l'ouverture des championnats d'Afrique (toutes catégories).

Le président de la Fédération algérienne des luttes associées (FALA), Rabah Chebbah, a pris part aux travaux en sa qualité de secrétaire général de l'instance africaine, en présence du président de l'UWW-Afrique, le Marocain Fouad Meskout.

"Depuis la dernière réunion tenue le 25 février 2019 à Hammamet en Tunisie, nous nous sommes engagés à assurer la continuité de la politique de développement de la lutte africaine, à travers la formation des cadres administratifs exerçant au sein des fédérations africaines, assurée par des experts de l'United World Wrestling (UWW)", a déclaré à l'APS Fouad Meskout en marge de l'assemblée.

Le président de l'UWW-Afrique a annoncé à cette occasion que le centre de lutte olympique, basé dans la ville d'El Jadida au Maroc, sera "prochainement" inauguré par le président de l'UWW, le Serbe Nenad Lalovic.

Le centre de lutte olympique contient une salle avec des tapis et des équipements sportifs acquis sous la supervision d'experts de la fédération internationale. Il contient également des installations importantes parmi lesquelles on trouve une piscine, une salle de renforcement musculaire, un sauna et un hôtel de deux étages.

La fédération internationale a mandaté d'anciens champions du monde et des entraîneurs actuels de première classe au centre d'El Jadida, parmi lesquels le Bulgare Nikolay Georgiev Minchev, le Cubain Rodriguez Valiera Alexis et le Russe Peter Iumshanov.

Organisée à la veille de l'ouverture des championnats d'Afrique de lutte qui auront lieu du 4 au 9 février à la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf d'Alger, cette assemblée a vu également l'étude de candidatures pour l'organisation des tournois continentaux de 2022 et 2023.

Près de 400 athlètes représentant 24 pays prendront part aux championnats d'Afrique 2020 de lutte (cadets, juniors, seniors et féminine). L'Algérie sera représentée par 90 athlètes, toutes catégories confondues.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.