Algérie: Taekwondo - 3.500 athlètes algériens formés par le TPC

Alger — Le world Taekwondo peace corps (TPC), a assuré lors de son séjour en Algérie, du 9 janvier denier au 1er février, l'encadrement de 3.523 athlètes et entraineurs représentant 11 ligues de wilaya, -t-on appris lundi auprès de la Fédération algérienne du Taekwondo (ATF).

A l'occasion de la clôture de la caravane nationale pour de développement du Taekwondo organisée par l'instance fédérale en coordination avec la fédération internationale du Taekwondo (FIT), représentée par le groupe coréen TPC, les organisateurs ont affirmé que ce dernier avait assuré, durant 28 jours, l'encadrement de 3.523 athlètes et entraineurs relevant de 11 ligues de wilaya, à raison d'un stage de deux jours pour chaque wilaya.Ces sessions de formation ont concerné les wilaya suivantes: Alger, Bouira, Jijel, Constantine, Batna, Oum El Bouaghi, Bejaia, Tizi Ouzou, Oran, Médéa et Ghardaïa.

Crée en 2008 sous le slogan "La paix mondiale et les grandes valeurs du Taekwondo", le TPC s'emploie, volontairement, au développement de cet art martial et à la promotion de la paix dans le monde.Par ailleurs, l'ATF et l'APC de Rahmania à Douira (Alger), ont signé une convention pour mettre à la disposition de l'équipe nationale une salle de sport en vue d'organiser des sessions de recyclage et de promotions professionnelles au profit des arbitres et des athlètes".

Pour sa part, le secrétaire général de l'ATF, Samir Maâyana, a affirmé qu'il était actuellement impossible d'"organiser des stages au niveau du Centre de regroupement des équipes nationales à Souidania car la salle d'entrainement est inadaptée aux normes internationales en sus de son prix exorbitant, estimé de 15 millions pour 7 jours".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.