Togo: Un Fonds de soutien aux PME/PMI

4 Février 2020

En juin 2019, Lomé a accueilli le premier Forum économique Togo-Union européenne. A cette occasion, des promesses d'investissements privés de l'ordre de 1,8 milliard d'euros ont été enregistrés.

Sept mois après cet évènement, le suivi est assuré par la délégation de l'UE.

Ce travail est mené par Arouna Roshanian, chargée de Programmes Economie et Gouvernance.

'Nous ne sommes pas dans une logique de +One shot action+ qui consiste à mettre les décisions du Forum dans un placard en attendant la prochaine édition', explique Arouna Roshanian, chargée de Programmes Economie et Gouvernance.

L'UE accompagne le Togo en matière d'appui budgétaire, de mise en place du guichet unique des titres fonciers.

La délégation assiste aussi la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) qui souhaite créer un Fonds d'investissements et de garantie. Une étude de faisabilité est en cours

Ce Fonds permettra d'accompagner de nombreux projets portés par des jeunes dans le secteur de l'agriculture ou des technologies. Il y a ici un vivier d'entrepreneurs qu'il faut aider', souligne Béatrice Clotilde Jauffrineau, consultante et experte en appui auprès de la CCIT.

L'objectif de la Chambre est d'avoir un Fonds dédié spécifiquement aux PME/PMI dont les ressources sont insuffisantes pour se développer, mais qui disposent d'un vrai potentiel.

L'idée est d'avoir un mécanisme similaire au MIFA

Fondé sur le partage de risques, le MIFA (Mécanisme incitatif de financement agricole) a pour objectif de professionnaliser la filière agricole par la structuration des chaînes de valeur, d'augmenter le volume de financement alloué par les institutions financières au secteur et de développer les produits assuranciels et technologique innovants.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.