Cameroun: Douala - Un nouveau-né volé à l'hôpital de la Cité des Palmiers

4 Février 2020

En l'espace d'un an seulement, l'hôpital de district de la Cité des Palmiers dans le 5 ème Arrondissement de Douala la capitale économique du Cameroun, enregistre deux bébés volés.

Hier lundi, c'est le nouveau-né de Thérèse Nsingha qui a été volé dans cet hôpital appartenant à l'État du Cameroun.

Très remontées, les populations ont manifesté devant l'hôpital de district de la Cité des Palmiers ce matin, pour exiger des enquêtes approfondies et sans complaisance pour que soit débusqué le coupable de cet acte criminel. Selon nos sources, lors du vol du premier bébé il y a un an, une enquête avait été promise, et n'avait plus connu de suite.

Les habitants de l'arrondissement de Douala 5ème disent ne plus songer à inciter les femmes à aller accoucher à l'hôpital de district de la Cité des Palmiers. Pour le moment, l'administration de l'hôpital n'a pas réagi, encore moins le ministre camerounais de la Santé publique.La psychose demeure.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.