Cote d'Ivoire: Abidjan-Plateau - Une place Nelson Mandela inaugurée

4 Février 2020

En vue d'immortaliser ses nombreuses actions en faveur de la paix, un espace dénommé « Mandela Peace Park » en l'honneur de l'ex-président sud-africain, Nelson Mandela, a été réalisé au Plateau, à l'entrée de la gare lagunaire (gare Sud).C'est une initiative de Mtn-Ci dans le cadre de sa responsabilité sociétale. L'inauguration de cette place a eu lieu le lundi 3 janvier 2020. C'était en présence des ex-Premières dames, Henriette Konan Bédié et Simone Ehivet Gbagbo et des membres du gouvernement.

C'est un espace composé de quatre (4) parcs : Le premier est un « mémorial ». C'est un monument avec un buste en bronze de Nelson Mandela, icône de la lutte contre l'Apartheid en Afrique du Sud. L'escalier menant au monument est décoré de plaques de chaque côté sur lesquelles sont inscrits des messages de paix d'icônes de la lutte pour la liberté. Le deuxième parc, « le jardin du calumet », est un parc avec fontaine au-dessus de laquelle s'élève deux cercles, couronnés de deux colombes. Le troisième, c'est « l'arbre à palabres » (espace de dialogue). Il a été conçu avec des arbres et des bancs. Un endroit où les gens peuvent s'asseoir, échanger tranquillement. Et le quatrième, « le parc M'boutou », est un espace de rafraîchissement aménagé avec des arbres et des Pongolas. Aussi à ces lieux, un stand de divertissement qui peut servir de cadre de prestation d'artistes.

« "Mandela Peace Park" du Plateau est un symbole de paix, d'unité et de dialogue. Cet espace sera un lieu de repos, de rafraîchissement pour les populations. Il répond à un besoin exprimé par les populations et la municipalité du Plateau d'avoir un espace de rassemblement et d'échanges », a indiqué Djibril Ouattara, directeur général de Mtn-Ci.

Le ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d'Ivoire, Maurice Kouakou Bandaman, a exprimé, au nom du Président de la République, sa reconnaissance à la société de téléphonie mobile et aux autorités de l'Afrique du Sud. « Une statue, une place dédiée à Nelson Mandela au Plateau, est un honneur fait à la Côte d'Ivoire. Je voudrais inviter les populations ivoiriennes à faire de cette place, un lieu de pèlerinage afin de s'inspirer de la merveilleuse œuvre et de la splendide action de Nelson Mandela », a-t-il dit. Aussi a-t-il souhaité que l'action de paix, de dignité, de justice et de liberté de Nelson Mandela fasse briller, rayonner l'amour dans le cœur et l'esprit de chaque citoyen.

Ndeleka Mandela, petite-fille de Nelson Mandela, s'est réjouie de cette action en hommage à Nelson Mandela. « Dans ce même mois en 1991, le Président Félix Houphouët-Boigny était là lorsque mon grand-père recevait un prix pour la paix. C'est lorsque nous découvrons la paix en nous-mêmes que nous sommes capables de la partager. Cette place est une opportunité offerte à la jeunesse pour s'asseoir et méditer la paix et la partager avec son prochain », a-t-elle soutenu.

Pour Linpho Monyamane, présidente de la Fondation Nelson Mandela, la réalisation de ces mémoriaux et parcs contribue à la formation et à l'éducation des enfants.Au nom des populations du Plateau, le député-maire de la commune, Jacques Ohouo, a exprimé sa gratitude au donateur. Selon lui, « cette place se veut un symbole de réconciliation, un sanctuaire qui consacre le couronnement de la paix en Côte d'Ivoire et dans le monde ». Pour Jacques Ohouo, Nelson Mandela avait la vison d'une Afrique arc-en-ciel, c'est pourquoi ce parc donne l'occasion d'atteindre le vivre-ensemble.Rappelons que l'inauguration de ce parc intervient à quelques jours seulement de la commémoration du 30e anniversaire de la sortie de prison de Nelson Mandela (le 11 février).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.