Afrique: Lutte/Championnats d'Afrique / 1ère journée - Les Algériens sacrés par équipes

ALGER- Les sélections algériennes des cadets (gréco-romaine) et cadettes ont été sacrées par équipes, à l'issue des finales de la première journée des championnats d'Afrique de lutte qui se déroulent à la Coupole du Complexe Olympique Mohamed-Boudiaf (Alger).

Les cadettes algériennes se sont distinguées de fort belle manière en décrochant dix médailles (3 or, 5 argent et 2 en bronze), devant les Tunisiennes avec neuf médailles (4 or, 3 argent et 2 en bronze), alors que l'Egypte a pris la 3e place avec cinq médailles (3 or, 1 argent et 1 en bronze).

Les lutteuses Samia Maredj (49 kg) et Nawel Bahloul (65 kg) se sont contentées de bronze.

Chez les cadets (gréco-romaine), les Algériens ont décroché la première place par équipes avec un total de neuf médailles (3 or, 2 argent et 4 en bronze), devant l'Egypte avec huit médailles (5 or et 3 argent), tandis que la Tunisie a terminé à la 3e place avec six médailles (2 or, 3 argent et 1en bronze).

Les sélections algériennes ont été sacrées dans les deux catégories grâce au système de l'Union mondiale de lutte (UWW) qui prend en considération les points récoltées pendant la compétition, même si le pays aura plus de médailles d'or au tableau général.

De son côté, l'entraîneur des cadettes, Sofiane Nouiga, a indiqué que "les sélections algériennes cadettes visaient la première place par équipes à travers leur participation au rendez-vous d'Alger. Nous avons confirmé la bonne santé de notre sélection féminine qui constitue l'avenir de l'équipe première. J'espère qu'on va continuer sur la même lancée, demain à l'occasion des finales cadets de la lutte libre", a confié Nouiga à l'APS.

L'Algérie participe à ce rendez-vous africain avec 90 athlètes dans les catégories (cadets, juniors, seniors et féminine).

La journée de mercredi sera consacrée à la lutte libre (cadets).

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.