Tunisie: Elyes Fakhfakh réitère sa position contre l'association de Qalb Tounes aux concertations sur le futur gouvernement

5 Février 2020

Elyes Fakhfakh insiste à ne pas associer le parti « Qalb Tounes » aux concertations sur le futur gouvernement, a affirmé, mercredi, Adnen Ben Youssef, membre de l'équipe du chef du gouvernement désigné.

» Le choix de Fakhfakh consiste en la création d'une ceinture partisane harmonieuse, inspirée du dernier scrutin législatif et de l'expérience des gouvernements qui se sont succédé « , a-t-il expliqué dans une déclaration à Tap.

Cette option a pour but d'accélérer la mise en œuvre d'un programme gouvernemental qui répond aux aspirations du peuple tunisien et d'opérer des réformes » profondes » pour sortir de la crise, a-t-il soutenu.

Ben Youssef a, par ailleurs, souligné que la position du mouvement Ennahdha envers la manière avec laquelle les concertations ont été dirigées « n'engage que cette formation politique « , assurant que le processus de formation du gouvernement avait trouvé un écho favorable chez la plupart des partis politiques.» Les concertations seront soldées par la signature du document contractuel du programme gouvernemental « , a-t-il dit.

Dans un autre contexte, Adnen Ben Youssef a mis en garde contre les risques pouvant découler du rejet du gouvernement attendu, d'autant, a-t-il averti, que la situation socio-économique du pays n'est pas en mesure de supporter le scénario des législatives anticipées.Le président du mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi, a déclaré, mercredi, sur les ondes de « Mosaïque FM » que le gouvernement de Fakhfakh n'obtiendra pas la confiance du Parlement sans le soutien de « Qalb Tounes ».Il a également critiqué le choix du président Kais Saied lorsqu'il a chargé Elyes Fakhfakh de former le prochain gouvernement.» Elyes Fakhfakh n'était pas la personnalité la plus apte « , a-t-il dit.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.